COMMENT RODER VOTRE MOTEUR préconisé par "LE PROFESSEUR" du

Besoin d'aide? de conseils?

COMMENT RODER VOTRE MOTEUR préconisé par "LE PROFESSEUR" du

Messagede philippe27 » Jeu 29 Oct 2020 23:37

Pour obtenir les meilleures performances de votre moteur Black-Engine, nous vous conseillons de lire attentivement et de suivre les conseils suivants :



1/ Réception du moteur :

*Ne pas démonter le moteur. Celui-ci est pré huilé, et est prêt à être démarré.

*Pour des performances optimums et une bonne longévité du moteur, nous vous conseillons d’utiliser le carburant Labemax, ou One



2/ Rodage :

Le rodage moteur voiture :

Nécessaire pour la mise en place, et l'appairage entre les différents organes internes du moteur, le rodage est une opération à laquelle il faut accorder une attention particulière.
Un rodage raté peut réduire énormément la durée de vie de votre moteur... tout comme une mauvaise utilisation.

Dans un 1er temps, assurez vous de disposer du matériel suivant :
-un décapeur thermique ou à défaut, un sèche cheveux
-du papier d'alu alimentaire
-un sonde laser de température (SkyRc, avec ε réglé à 1)
-1L de carburant spécial rodage
-1 bidon de fuel de course

ETAPE 1 :
*En s'assurant que le piston est bien en position basse, chauffer le haut moteur / culasse à 80, 90° max (température prise à la sonde laser, au niveau de la bougie).

*Amorcer le moteur en ouvrant le carburateur à fond, et en ayant enlevé préalablement la bougie. Donner un coup de banc de démarrage. Du carburant doit sortir vaporisé par la culasse.

*Remonter la bougie, en la serrant à fond moins 1 tour. Mettre le boisseau du carbu très légèrement accéléré.

*Démarrer le moteur. Une fois démarré, resserrer rapidement la bougie.

*Mettre un ralenti très haut. De l’huile doit sortir par le pot d’échappement.

*Laisser le moteur a un ralenti très haut, en s'assurant que la température à la bougie ne descende pas en dessous des 80°. Si c'est le cas, recouvrir la culasse (ou juste quelques ailettes de papier aluminium)
Faire 2 pleins ainsi, sans jamais arrêter le moteur.
Vers la fin du second plein, re-remplir le réservoir, pour ne jamais tomber en panne sèche.


ETAPE 2 :

Une fois les 2 pleins au ralenti effectués, il est temps de continuer sur la piste

Le principe du rodage est d'avoir une carburation réglée riche au départ et que l'on va progressivement amener à une carburation optimum en pointe (le réglage de la reprise n'est pas primordial durant les phases de rodage).

Faire 4 pleins avec le pointeau principal largement ouvert pour avoir une vitesse de pointe faible en gardant le carburateur ouvert à fond en ligne droite (ne jamais faire les lignes droites mi-gaz, c'est la carburation riche qui règle la vitesse de pointe et non la commande de gaz). La vitesse max de l'auto doit être très faible... (40km/h max).
Bien vérifier que la température à la bougie est toujours entre 75 et 90 deg. Si la température est inférieure à 75°, mettre du papier d'alu sur la culasse. Si la température est supérieure à 90, c'est que ne roulez pas assez riche, dans ce cas, ouvrez le pointeau principal de 1/4 de tour.

La suite va être une succession de réglages du pointeau principal (fermeture) qui progressivement doit donner une vitesse de pointe correcte.
Pour ce faire, à chaque plein, il vous faudra fermer, 1/8 de tour par 1/8 de tour , le pointeau principal et ainsi trouver la bonne carburation en pointe du moteur. (le moteur doit toujours fumer, même en bout de ligne droite) Bien vérifier la température du moteur, pour être en 75 et 95°.

Une fois une vitesse de pointe correcte trouvée, si le moteur fonctionne à une température de 95/105°, alors ne touchez plus au pointeau principal. Finissez le carburant de rodage avec ce réglage de carburation.
Il ne sera pas possible d'avoir une excellente vitesse de pointe, ainsi qu'une bonne accélération avec le carburant de rodage. Ne soyez donc pas déçu des performances de votre moteur après avoir passé 1L de carburant spécial rodage.

Après le litre de carburant de rodage écoulé, le moteur est tombé en panne sèche.
Laisser le moteur refroidir 20 min, en vérifiant que le piston est bien en position basse.

ETAPE 3 :
Refaire le plein du réservoir, mais avec du carburant de course

En s'assurant que le piston est bien en position basse, chauffer le haut moteur / culasse à 80, 90° max (température prise à la sonde laser, au niveau de la bougie).
Démarrer le moteur et rouler sur la piste. Le moteur va être très riche, et la vitesse de pointe va être relativement basse, c'est normal, car la formulation du carburant de course est complètement différente du carburant spécial rodage
Durant le plein, refermez le pointeau principal 1/8 de tour par 1/8 de tour, pour trouver la vitesse de pointe optimale, sans jamais dépasser les 110°.
Une fois le régime max trouvé, par sécurité, ouvrez le pointeau principal de 1/8eme de tour.
Faire 4 pleins ainsi, en vérifiant que la température n'excède pas 105°.
Le moteur est à 90% rodé. Il se terminera tout seul en roulant normalement.

Pendant les 5 premiers litres du moteur, nous vous conseillons avant chaque démarrage, de chauffer la culasse à 90°, en s'assurant que le piston est bien en position basse. Cela optimisera la durée de vie globale de votre moteur, car c'est principalement les démarrages a froid d'un moteur neuf, qui l'use le plus.

3/Réglage du moteur :

*C’est la vitesse de pointe qu’on va régler en premier : Le moteur doit TOUJOURS bien fumer en bout de ligne droite.

Si le moteur ne prends pas ses tours, alors fermer le pointeau principal 1/8 par 1/8eme de tour.

Ne pas dépasser une température de 120deg

En règle général, la température optinum est de température de l’air extérieur + 80deg

*La reprise se règle après avoir fait une ligne droite. On freine, et on laisse la voiture 5s au ralenti, avant de remettre plein gaz :

A/Le moteur doit repartir nettement. S’il ne part pas bien et qu’il fume énormément, c’est que la reprise est trop riche, dans ce cas, fermer la vis de reprise 1/8 par 1/8 de tour pour obtenir une accélération nette, avec une légère fumée

B/ Le moteur repart mal, et hoquète avant de partir brutalement sans fumer. C’est que la reprise est trop fermée, dans ce cas, ouvrir la vis de reprise 1/8 par 1/8 de tour pour obtenir une accélération nette, avec une légère fumée





4/ Entretien du moteur :

*Penser à bien huiler votre filtre à air. Ne pas utiliser les huiles de filtres MotoCross (souvent non miscibles avec nos carburants). Nous vous conseillons d’utiliser des huiles spécial filtre de modélisme

*Le moteur n’a pas besoin d’être démonté durant sa vie, sauf si problème mécanique.

*EVITER de manipuler la pâte rouge située dans le vilebrequin.

*Ne pas nettoyer le vilebrequin, et notamment la pâte rouge, avec du solvant type trychlo, acétone, essence F, wd40….

Utilisez simplement le l’huile de remontage moteur (after-run)
philippe27
 
Messages: 992
Inscription: Sam 2 Avr 2011 19:59

Retourner vers Technique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron